Rechercher

Coup de projecteur sur les élus locaux

Mis à jour : févr. 15


Ce site invite à réfléchir sur les enjeux de la politique locale.


Le "local" est de plus en plus apprécié à sa juste valeur: nous voulons tous manger local, échanger avec nos voisins, retrouver une proximité et une convivialité perdues ... le citoyen veut s'investir, et ne pas trouver les portes fermées quand il pose des questions.


Les élus locaux sont très importants dans la vie de chacun. Ils décident de notre environnement, de notre qualité de vie, de notre santé, même, et d'une grande partie de nos impôts.


Avec les lois de décentralisation, l'Etat a eu tendance à se replier et à laisser prospérer les pouvoirs locaux. Et le mouvement s'accélère. Certains disent que c'est parce que les élus locaux sont une source importante de revenus pour les partis politiques.

La démocratie y gagne-t-elle ? Pas sûr. Pour trois raisons.


1 - Contrairement à la sphère nationale, la sphère locale est amputée d'un contre-pouvoir essentiel: celui de la presse. La presse régionale atteint des seuils alarmants de concentration avec bien souvent, comme à Vichy, un seul quotidien. Dans un cours au Collège de France, une économiste cite particulièrement La Montagne comme disposant, dans de nombreux territoires, d’un monopole préjudiciable au libre débat démocratique. La démocratie fonctionne donc moins bien à l'échelon local, dans la mesure où la presse y est moins diversifiée.


2 - Le mille-feuille territorial étouffe la démocratie. Avec la loi Notre de 2016 et son nouvel empilement de couches administratives, les décisions et les informations échappent de plus en plus aux citoyens.


On s'aperçoit que le mille-feuille territorial ne se créée pas spontanément. La loi "Engagement et proximité" de décembre 2019, par exemple, prévoit spécifiquement la mise en place de couches supplémentaires et inutiles, qui jettent un voile de confusion sur qui est responsable de quoi (lire notre article Citoyenneté ou Bureaucratie? ).


On dit que les Maires, par leur proximité, sont les décideurs les plus populaires de la République, car ils sont "à portée d'engueulade". Cela montre que les français veulent savoir qui prend les décisions, veulent qu'on leur rende des comptes, veulent pouvoir s'exprimer et être consultés.


3 - Il est très difficile de corriger cette tendance, car la moitié de notre pouvoir législatif est constitué d'une assemblée, le Sénat, qui ne représente pas les français, mais ... les élus locaux. Il a fallu un séisme comme le mouvement des gilets jaunes pour que le Sénat sorte enfin de sa bulle et exerce ses pouvoirs de contrôle de l'éxecutif, comme on l'a vu avec ses auditions dans l'affaire Benalla. Il reste que grâce au Sénat, entres autres, les élus locaux ont toujours plus de pouvoir.

Ce site vise aussi à développer une prise de conscience chez les citoyens-électeurs, dans l'exercice de leur droit de vote.


"L'essentiel est invisible pour les yeux", disait Saint-Exupéry. Pour sélectionner un bon Maire, il ne faut pas regarder que ses prouesses immobilières. Il faut apprécier sa transparence, son intégrité, son respect pour ceux qui ne pensent pas comme lui.

Votre Maire est-il décidé à écouter votre avis et à rendre des comptes sur sa gestion et sur ses décisions ? Ou se changera-t-il en dragon dès que des explications seront demandées ?

Il faut renouveler les thèmes du débat public, proposer d'autres critères de choix pour les citoyens, les ouvrir à des réalités cachées, qu'ils doivent connaître pour mûrir et obtenir ainsi les représentants qu'ils méritent.

Cela passe par une phase d'émotion, d'étonnement, qui est évidente dans notre série de témoignages vidéos, et qui n'est que le prologue à l'analyse de phénomènes qui doivent nous faire mûrir et évoluer.

120 vues1 commentaire
Ne ratez pas nos dernières publications ou vidéos. Soyez averti(e) dès leur parution.

Mail: vichy.news.contact

[a]gmail.com

Vichy.news

Un regard candide et citoyen.

Toujours plus d'infos sur Vichy et son agglomération.

© 2020 par Vichy.news. |  Licence Creative Commons  |   Mentions légales